aliéniste


aliéniste

aliéniste [ aljenist ] n.
• 1844; de aliéné
Vieilli Médecin spécialisé dans le traitement des aliénés. psychiatre. En appos. Médecin aliéniste.

aliéniste nom Synonyme ancien de psychiatre. ● aliéniste (synonymes) nom
Synonymes :
aliéniste adjectif Relatif à la pratique des aliénistes.

aliéniste
n. Médecin spécialiste de l'aliénation mentale.

⇒ALIÉNISTE, adj. et subst.
MÉDECINE
A.— Emploi adj. Relatif à l'aliénation mentale, aux aliénés. Médecine aliéniste.
Rem. Attesté ds Nouv. Lar. ill., Ac. t. 1 1932, ROB.
B.— Emploi adj. ou subst. Médecin aliéniste ou absol. aliéniste. Médecin spécialisé dans l'étude et le traitement des maladies mentales. Synon. mod. psychiatre :
1. ... ce pauvre jeune homme, à qui l'idée de sa confrontation avec Jacques Collin était insupportable, tomba dans une de ces méditations fatales où l'idée du suicide, à laquelle il avait déjà cédé sans avoir pu l'accomplir, arrive à la manie. Selon quelques grands médecins aliénistes, le suicide, chez certaines organisations, est la terminaison d'une aliénation mentale; or, depuis son arrestation, Lucien en avait fait une idée fixe.
H. DE BALZAC, Splendeurs et misères des courtisanes, 1847, p. 470.
2. Il est vraiment trop facile de déclarer qu'une perturbation des lobes cérébraux produit des assassins et des sacrilèges; les fameux aliénistes de notre temps prétendent que l'analyse du cerveau d'une folle décèle une lésion ou une altération de la substance grise. Et quand même cela serait!
J.-K. HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 175.
3. Ainsi avait marché, de découvertes en découvertes, le praticien sans rival, oracle des aliénistes de toutes les écoles, rénovateur de la thérapeutique des affections nerveuses.
E.-M. DE VOGÜÉ, Les Morts qui parlent, 1899, p. 192.
4. ... le docteur O'Grady, qui en temps de paix était médecin aliéniste, parla des fous. — J'ai soigné, dit-il, un riche Américain qui se croyait poursuivi par la « bande des gaz empoisonnés ».
A. MAUROIS, Les Silences du colonel Bramble, 1918, p. 176.
5. LOUISE. — Bien sûr. Faire interner Hector, c'est couper court à ses extravagances et sauver ce qui peut encore être sauvé. Quant à savoir s'il est vraiment fou, je suis loin de posséder une certitude.
Mme DE LÉRÉ. — Le médecin nous le dira.
LOUISE. — Oh! un médecin aliéniste est toujours prêt à reconnaître un fou.
M. AYMÉ, Clérambard, 1950, IV, 4, pp. 206-207.
Prononc. :[aljenist].
Étymol. ET HIST. — 1847, supra ex. 1.
Dér. de aliéner étymol. 3; suff. -iste.
STAT. — Fréq. abs. litt. :39.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LAFON 1963. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Mét. 1955. — MOOR 1966. — PIÉRON 1963. — PRIVAT-FOC. 1870.

aliéniste [aljenist] adj. et n.
ÉTYM. Av. 1847, Balzac; de aliéné.
Anciennt (mais le mot s'emploie encore). Relatif à l'aliénation mentale, à l'aliénisme; qui s'occupe de l'aliénation mentale. || Un médecin aliéniste.N. (1891, Huysmans). || Un, une aliéniste : un, une psychiatre s'occupant de malades internés, d'aliénés.
1 Je crus d'abord qu'il la faisait ainsi parler littérature parce que, lui, la médecine l'ennuyait, peut-être aussi pour faire montre de sa largeur d'esprit, et même, dans un but plus thérapeutique, pour rendre confiance à la malade, lui montrer qu'il n'était pas inquiet, la distraire de son état. Mais, depuis, j'ai compris que, surtout remarquable comme aliéniste et pour ses études sur le cerveau, il avait voulu se rendre compte par ses questions si la mémoire de ma grand'mère était bien intacte.
Proust, le Côté de Guermantes, Folio, p. 363.
2 Il y a, dans la fréquentation des fous, un subtil vertige. Les véritables aliénistes ne sont pas, ne peuvent être des hommes de froide raison.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, III, 9.
3 Le lendemain, il alla consulter un médecin aliéniste qui ne put rien dire de précis, sinon qu'il ne demandait pas mieux que de l'enfermer.
M. Aymé, Maison basse, p. 56.
REM. On a formé sur ce mot l'adj. antialiéniste : || « (…) en même temps que se développe la psychiatrie et que s'édifient des établissements consacrés exclusivement au traitement des aliénés (…) se manifeste souterrainement un courant “antialiéniste” (…) » (Roland Jaccard, la Folie, p. 20). → Antipsychiatrie.
DÉR. et COMP. Aliénisme; antialiéniste (ci-dessus).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ALIÉNISTE — adj. des deux genres Qui concerne les aliénés. La médecine aliéniste. Médecin aliéniste. Il s’emploie comme nom. Un aliéniste, une aliéniste …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Aliéniste — Psychiatrie La psychiatrie est une spécialité médicale traitant de la maladie mentale ou des maladies mentales. L étymologie du mot psychiatrie provient du grec psyche (ψυχὴ), signifiant âme ou esprit, et iatros signifiant médecin (littéralement… …   Wikipédia en Français

  • aliéniste — (a li é ni st ) s. m. Médecin de fous. ÉTYMOLOGIE    Aliéné …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • L'aliéniste — L’Aliéniste est un roman écrit par l’écrivain new yorkais Caleb Carr, notamment l’auteur de L’Ange des ténèbres (1997) et Le Diable blanc (1992), qui est paru en 1996. Une série de meurtres d’enfants prostitués apparaît dans les bas fonds de… …   Wikipédia en Français

  • L'Aliéniste — L’Aliéniste est un roman écrit par l’écrivain new yorkais Caleb Carr, notamment l’auteur de L’Ange des ténèbres (1997) et Le Diable blanc (1992), qui est paru en 1996. Une série de meurtres d’enfants prostitués apparaît dans les bas fonds de… …   Wikipédia en Français

  • CH Gérard Marchant — Centre hospitalier Gérard Marchant Le porche à l entrée du Centre Hospitalier Gérard Marchant Le Centre Hospitalier Gérard Marchant est un établissement public départemental de santé qui s’adresse à la population haute garonnaise. Cet hopital… …   Wikipédia en Français

  • Centre Hospitalier Gérard Marchant — Le porche à l entrée du Centre Hospitalier Gérard Marchant Le Centre Hospitalier Gérard Marchant est un établissement public départemental de santé qui s’adresse à la population haute garonnaise. Cet hopital psychiatrique ouvert en 1858, et très… …   Wikipédia en Français

  • Centre hospitalier Gérard Marchant — Le porche à l entrée du Centre Hospitalier Gérard Marchant Le Centre Hospitalier Gérard Marchant est un établissement public départemental de santé qui s’adresse à la population haute garonnaise. Cet hopital psychiatrique ouvert en 1858, et très… …   Wikipédia en Français

  • Hopital Marchant — Centre hospitalier Gérard Marchant Le porche à l entrée du Centre Hospitalier Gérard Marchant Le Centre Hospitalier Gérard Marchant est un établissement public départemental de santé qui s’adresse à la population haute garonnaise. Cet hopital… …   Wikipédia en Français

  • Hôpital Marchant — Centre hospitalier Gérard Marchant Le porche à l entrée du Centre Hospitalier Gérard Marchant Le Centre Hospitalier Gérard Marchant est un établissement public départemental de santé qui s’adresse à la population haute garonnaise. Cet hopital… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.